Sécuriser sa maison en cas d’absence

Sécuriser sa maison en cas d’absence

Lorsqu’il faut s’absenter, il est préférable de sécuriser son logement afin d’éviter les cambriolages, et les mauvaises surprises dès son retour. Quelques astuces simples permettent de sécuriser son logement gratuitement, tandis que d’autres renforcent la sécurité, mais sont payants. Alors comment faut-il s’y prendre pour sécuriser ses biens lors d’une absence ?

Plusieurs solutions pour sécuriser sa maison

Nos domiciles peuvent être vulnérables lorsque nous nous absentons. Certaines périodes comme l’été et les fêtes de fin d’années constituent les pires moments pour laisser sa maison sans protection.

Rester discret sur ses départs

Annoncer son départ pour trois semaines à l’autre bout de la France ou du monde sur les réseaux sociaux est le meilleur moyen de signaler à tout le monde que son domicile est laissé sans surveillance, et sûrement sans défense. Ne communiquez pas les dates et durées de vos déplacements, et confiez une clé à une personne de confiance s’il faut s’occuper des plantes ou du chat. Les cambrioleurs sont nombreux à se servir des réseaux sociaux pour organiser un « planning » de leurs méfaits.

Si vous vous absentez pour une ou plusieurs semaines, prévenez vos voisins si vous ne voulez pas que l’on vous vole votre argent. Ils pourront ainsi surveiller l’activité autour de votre logement et signaler une potentielle intrusion aux autorités. Demandez-leur de relever votre courrier pour ne pas signaler votre absence aux cambrioleurs. Ce service de vigilance entre voisins est bénéfique à tous : lorsqu’ils s’absentent, vous pourrez aussi garder un œil sur leur maison. Mais cette prestation peut aussi être accomplie par une société de gardiennage notamment si vous vivez dans un lieu isolé, ou que vos voisins sont également absents.

Simuler une présence dans l’habitation

Aujourd’hui, nos maisons sont de plus en plus connectées. On peut piloter certains appareils à distance, et effectuer diverses commandes depuis nos smartphones. N’hésitez pas à simuler votre présence en allumant les lumières plusieurs heures par jour, ou en jouant de la musique depuis un appareil.

Vous pourrez aussi demander à vos voisins d’ouvrir vos volets de temps à autre pour simuler une présence dans la maison. Les cambrioleurs ne pourront pas être certains que personne ne s’y trouve, et seront moins enclins à s’aventurer chez vous. En règle générale, ils préféreront s’attaquer à une maison visiblement vide : faites en sorte que ce ne soit pas la vôtre. Enfin, la police et la gendarmerie effectuent des rondes tous les étés pour prévenir les cambriolages. Il suffit de s’inscrire pour que sa maison intègre leur itinéraire.

S’équiper d’un système d’alarme et de surveillance

Le meilleur moyen de dissuader les voleurs est de mettre en place un système de sécurité complet, avec plusieurs appareils comme les caméras de surveillance et les alarmes. Ces systèmes ne sont jamais simples à contrer pour les cambrioleurs, qui préféreront ne pas prendre le risque de s’y frotter.

N’hésitez pas à signaler que votre maison est surveillée et protégée. Les voleurs ne s’aventurent pas à entrer dans une propriété dotée d’une alarme et d’un système de vidéosurveillance : c’est bien trop risqué. D’autant que ces systèmes ne sont pas toujours très chers, et peuvent donc être installés dans n’importe quelle maison.

Des équipements renforcés

Pour aller encore plus loin, il est aussi possible d’équiper sa maison de certains autres éléments de protection. Certains sont coûteux, d’autres moins. Mais ils assurent un haut niveau de protection à votre habitation. Il s’agit des barres de sécurité, des volets roulants, des barreaux, des haies défensives, et d’une centrale domotique. Vous pourrez aussi installer une barre de renfort, une porte blindée, une serrure multipoint et des systèmes de surveillance de différents types (interphone vidéo, système par webcam).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *